Press Clipping
11/13/2017
Article
Diggers Factory, la boîte qui presse des vinyles à la demande

Le principe ressemble à celui d'un crowdfunding : un vinyle est proposé au pressage, et si un nombre suffisant de pré-commandes est atteint, la galette sera produite. En prime, c'est un vinyle rare qu'on aura entre les mains.

Partager
Tweeter
Pin it
Partager
Diggers Factory est "une communauté où artistes, fans et professionnels du secteur collaborent pour produire et rééditer des vinyles en édition limitée" : voici ce qu'on peut lire sur le site dédié.

Plus précisément, Diggers Factory est une plate-forme de vinyles à la demande qui permet à des artistes (notamment) de produire des galettes en fonction des pré-commandes que ces derniers vont réussir à réunir. Ainsi, à la manière d'une campagne de crowdfunding, si suffisamment de fans ou de curieux ont participé en achetant leur exemplaire avant la date butoir, le vinyle sera pressé au nombre exact de commandes.

Presser des vinyles gratuitement
Un bon moyen pour les artistes, professionnels ou passionnés qui n'auraient pas les moyens de le faire en circuit classique, de pouvoir (ré)éditer des galettes. Et non seulement tout ceci est gratuit pour ceux qui souhaitent produire un support vinyle mais, en plus, Diggers Factory s'occupe de tout (mastering, pressage, distribution et livraison) tout en laissant le contrôle de chaque étape au digger.

S'offrir un vinyle rare
Pour les amateurs, on paie sa pré-commande et on est intégralement remboursé si le nombre de pré-commande n'est pas atteint. Dans le cas contraire, on reçoit son vinyle à la maison. Un disque souvent rare, en plus.

L'album de DJ Pierre
L'album de DJ Pierre
© Diggers Factory
L'album de DJ Pierre en précommande
Les projets et collaborations se sont multipliés pour Diggers Factory. Nous vous avions parlé de Hip Dozer, qui pressera ses vinyles si les 200 pré-commandes sont atteintes (il reste une trentaine de jours pour commander le vôtre).

Et en ce moment, vous pouvez aussi vous procurer un vinyle (pour seulement 15 euros) de DJ Pierre aka le père de l'acid-house qui sort son premier album en trente ans de carrière. Autant dire que c'est collector (il reste une vingtaine de jours pour vous le procurer).

De précieuses archives musicales dans votre salon
Une collaboration remarquée a été celle avec l'INA en avril dernier qui a réédité des pépites musicales de Gainsbourg, Ray Charles et Dalida. L'initiative a eu du succès et l'INA remet ça en ce moment même avec deux propositions de pré-commandes : des lives inédits de Barbara et de Fats Domino.

Le vinyle de Fats Domino
Le vinyle de Fats Domino
© Diggers Factory
Bref, de belles idées de cadeaux pour vos proches à l'approche des fêtes, ou tout simplement pour vous...